Site E-commerce

Vente de produits | services

Un site marchand – ou e-commerce – permet de présenter vos produits et de les vendre sur le net. Il offre aussi la possibilité d’atteindre une clientèle plus large au delà du bouche à oreille (qui est essentiel mais très long à mettre en place).

Un site e-commerce s’organise généralement de la sorte : une rubrique A PROPOS retrace l’histoire et les origines de l’entreprise. Une partie BLOG • ACTUALITÉ – pour informer, donner un avis ou des conseils relatifs à votre activité – est aussi conseillée pour faire vivre le site et inciter les visiteurs à revenir. Une partie CATALOGUE présente les produits et services avec une page détaillée pour chaque article. Pour commander et vendre en ligne, les visiteurs se créeront un compte sur votre site et y renseigneront leurs coordonnées. Une page PANIER leur permettra ensuite de faire un récapitulatif des articles commandés et de finaliser la commande en choisissant le mode de paiement qui leur convient.

Gérer vous-même le contenu

Pour que vous puissiez gérer vous-même le contenu (textes et photos) de votre site, j’utilise des CMS : Woocommerce & WordPressPrestashop – ou parfois Magento. Les 2 derniers logiciels sont plus complexes dans leur approche aussi je conseille de privilégier WordPress si les références catalogue ne sont pas importantes. Il existe des 100 aines de CMS mais WordPress + Woocommerce sont les plus populaires, ce qui vous permet éventuellement de trouver des solutions pour un bug ou pour rajouter une fonctionnalité.

CMS open source = autonomie

Je me concentre sur ces trois CMS. Il sont tous open-source, ce qui signifie qu’avec l’aide de votre développeur vous pouvez imaginer d’organiser votre site comme bon vous semble. Ce n’est pas le cas avec les CMS « propriétaires » utilisés entre autre par WIX, SOLOCAL, ORANGE ou par certaines agences web. Soyez vigilant(e)s sur ce point pour ne pas vous condamner à des mensualités qui au final vous feront payer 5 fois ce que vous demanderait un développeur indépendant. L’autre intérêt non négligeable d’un CMS « open source » est de pouvoir changer de prestataire (développeur ou serveur) si vous le souhaitez. Là encore, c’est impossible avec un CMS « propriétaire ». La question est technique mais elle est importante à comprendre pour vous assurer une autonomie de mouvement.