site web vitrine
site web vitrine

Site vitrine

Présentez votre savoir faire sur le net

L’organisation classique d’un site vitrine est généralement la suivante : une rubrique à propos retrace brièvement votre structure et explique ce qui la caractérise et la distingue des autres. D’autres rubriques présentent les différents services proposés et les références de clients avec des exemples concrets de projets réalisés. Les photos sont importantes car elles donnent une première idée de votre identité; ne les négligez pas. Faire appel à un photographe pro (partenaires) est selon moi une très bonne idée pour faire la différence.

Faites vivre votre site et créez un intérêt à y revenir

Créez une rubrique actualité ou blog  – pour relayer des infos utiles, donner des dates d’exposition ou de salons pro – n’est pas obligatoire mais je la conseille vivement car elle permet de faire vivre le site et donner aux visiteurs un intérêt à y revenir. De cette façon vous accroissez le trafic, donc le référencement de votre site.  Il ne s’agit pas de publier des infos quotidiennement si vous n’avez pas de nouveauté à communiquer, mais plutôt de privilégier la régularité avec un contenu qui vous est propre.

Privilégier la régularité avec un contenu qui vous est propre

Concevoir un site c’est avant tout penser sa lisibilité et son arborescence avant le reste. Comme pour la construction d’une maison, pensez d’abord à la distribution des pièces avant de réfléchir à la couleur des volets. Une fois ce travail de maquettage (« wireframing ») réalisé, il sera temps de se pencher sur le coté visuel. Si vous disposez déjà d’une charte graphique (avec un logo, des couleurs et fontes déterminées) c’est d’autant mieux. Sinon, je vous proposerai différents visuels correspondant à vos besoins et envies.

Avec un CMS, c’est vous qui pilotez

Pour que vous puissiez gérer vous-même le contenu de votre site (textes et images) j’utilise un CMS : WordPress.  Il y en a des dizaines d’autres. Le principe est identique, même si chacun a ses spécificités. WordPress est le plus populaire, utilisé par des amateurs ou des agences pro.
Un intérêt non négligeable : il est « open-source » ce qui signifie que l’on peut organiser son code comme bon nous semble, ce qui n’est pas le cas avec les CMS « propriétaires » comme ceux utilisés par : WIX, ORANGE, SOLOCAL par exemple. Ce n’est pas un détail, car vous êtes libre de concevoir (avec l’aide de votre développeur) votre site comme il vous plaît et de changer de prestataire si vous en avez envie.